• Luna

Soutien du système immunitaire : ma routine

Mis à jour : mars 23


Je vous avoue que la situation actuelle ne change pas énormément de choses à ma routine quotidienne (au niveau de la santé bien entendu), car je suis constamment dans cette recherche d’équilibre intérieur : alimentaire, psychologique, physiologique, spirituel… j’essaye de prendre en charge mon immunité à tous les niveaux !

Outre le point de vue physiologique, alimentaire et environnemental qui englobe l’hygiène de vie au sens propre : bien se nourrir, se protéger des virus et pathogènes par les huiles essentielles… il est important de rappeler (ou de savoir) que la psychologie et l’état émotionnel influent sur notre système immunitaire.

Si nous sommes stressés, mal dans notre peau, constamment énervé ou en colère contre les autres ou nous même, si nous avons peur ou que nos croyances sont gouvernées par la peur (de mourir, d’attraper un virus ou une maladie…) notre système immunitaire est affaibli et nous sommes plus enclins à contracter ce virus ou cette maladie dont nous avons peur. La peur, ainsi que le stress, active l’axe hormonal HPA (1) qui ordonne aux cellules de se mobiliser pour combattre un danger imminent : les fonctions vitales de notre métabolisme telles que la digestion, l'excrétion et autres fonctions dédiées à la croissance de notre énergie, sont inhibées. En d’autres termes : lorsque l’axe hormonal HPA est activé suite à un état de peur ou de stress (utile lorsque le corps a réellement besoin de se défendre et de se mobiliser rapidement, mais inutile lorsqu’il s’agit de peurs irrationnelles) ces hormones surrénaliennes empêchent le système immunitaire de fonctionner correctement. Donc, notre système immunitaire chargé de notre défense contre les pathogènes et les virus ne peut fonctionner à son maximum, nous sommes donc plus vulnérables et plus exposés aux bactéries qui circulent.

Cela vaut autant pour la maladie, que pour les pathogènes ou les virus comme le Corona. Si nous sommes malades et que nous entretenons notre maladie en ayant un système de pensées gouverné par la peur d’être encore plus malade, la peur de ce que nous mangeons, la peur d’attraper un virus… nous empêchons notre corps de fonctionner comme il le devrait. Nous empêchons notre système immunitaire de combattre notre maladie, les virus, les pathogènes…

En remplaçant la peur, le stress et la colère par l’amour, la bienveillance, la confiance en soi, nous inversons notre processus interne dirigé à combattre un adversaire, un danger non réel (nous ne sommes pas poursuivis par un ours, notre axe hormonal HPA n’a donc nul besoin d’être enclenché) par une augmentation des fonctions de croissance : le système immunitaire a donc toute l’énergie nécessaire à son activité.

Si la peur et le stress inhibent les défenses immunitaires, l’amour de soi, des autres et de la vie active la glande thymus dont le rôle est d’emmener à maturation les cellules immunitaires. Une plus grande estime de soi, un amour pour la vie soutiennent notre glande thymus (qui est de plus, reliée au chakra du coeur) de manière physiologique.

En essayant d'intégrer cela au plus profond de moi, j’ai mis en place une routine que je souhaite partager avec vous. Je retire énormément de bénéfice de toutes ces choses mises en place. Je vous ai parlé d’état d’esprit, mais je vais bien évidemment vous parler d’alimentation et des choses que j’ai mises en place à ce point de vue là également.

  • La méditation : cela fait un bon moment que je médite… mais cela fait seulement quelques semaines que je médite réellement. Avant, je pense que j’essayais de méditer. Maintenant, je suis arrivé à un stade où je pars réellement à l’intérieur de moi même, je ne ressens plus mon corps lorsque je médite, je suis dans un état de relaxation très très profond. Ça me fait un bien fou. Je médite de 2h à 3h par jour depuis deux semaines et et je vois déjà des résultats : un état d’esprit beaucoup plus serein, beaucoup plus confiance en mon pouvoir de guérison, plus positive et moins dans la plainte. Mon état d’esprit a réellement changé depuis quelques semaines, en comprenant tous les effets du mental sur notre corps, en assimilant toutes ces connaissances sur la relation corps-esprit, puis en appliquant et en méditant sur tout ça durant des heures, j’en ressors vraiment différente. Je me sens beaucoup plus apaisée, confiante, sereine, j’ai confiance en la vie, en mon corps et en sa capacité de guérir. Je sais, maintenant, que mon esprit est depuis bien longtemps programmé d’une certaine manière (culpabilité, colère, sentiment d’abandon…), et qu’en travaillant sur ma manière de concevoir les choses, en ayant confiance en la vie, je peux changer ce programme, cet état d’esprit. Les études sur les effets de la méditation sont nombreuses : augmentation de l'efficacité du système immunitaire, de la concentration, de la prise de décision... diminution de la souffrance physique et mentale, du stress... (2)

  • Le jus de céleri tous les matins. Revenons un peu plus sur l’alimentation. Que ce soit pour une maladie inflammatoire des intestins, pour booster votre système immunitaire ou combattre un virus ou un pathogène, le jus de céleri est un must. Techniquement le céleri est une herbe, une herbe extrêmement anti-inflammatoire qui, par la symbiose de nombreux oligo-élément et de variétés de sodium bioactif dont il est pourvu, permet d’alcaliniser les intestins, éliminer les toxiques, améliorer la digestion, hydrater en profondeur et surtout : d’affamer les bactéries pathogènes, les champignons, les levures, les virus, les moisissures et favoriser le développement de bactéries saines. Il améliore les fonctions rénales en renforçant les glandes : il permet donc de renforcer nos défenses et notre état d’esprit face à nos peurs, nos colères… (3) Le jus de céleri a encore bien d’autres vertus que vous pouvez découvrir en approfondissant vos recherches.

  • Le jeûne. J’ai récemment fait un jeûne long, de 18 jours, mais je pratique quotidiennement le jeûne intermittent (16h de jeûne) et de manière hebdomadaire le jeûne de 36h. Le jeûne permet de régénérer notre système immunitaire, il permet de le soutenir en libérant de l’énergie habituellement dédiée à la digestion. 80% de notre énergie nous sert à digérer. Imaginez où va cette énergie si elle n’est pas dirigée vers notre digestion… réparation de tissus, consommation de nos propres réserves, éliminations des toxines, bactéries, pathogènes… un atout de taille face au climat actuel. (4)

  • Le sport. J’adore aller nager, pour l’instant je vais éviter de fréquenter les piscines, mais je pratique quotidiennement le Qi Gong et le renforcement musculaire avec étirements. Je privilégie la marche et j’aime beaucoup mettre de la musique et danser !

  • L’alimentation. Je ne consomme pas de produits laitiers, pas de gluten, pas de sucre (raffiné ou non : seulement le fructose de certains fruits), pas de produits industriels… comme depuis le début de ce blog, je fais tout moi même, avec des produits brut, entier, bio et de saison. Je consomme de la viande de très bonne qualité et en petite quantité (1 à maximum 2 fois de la viande par semaine). Je consomme énormément de graines germées (concentration vitamines, d’enzymes, de protéines, d’oligo-éléments…) d’alfalfa, de fenugrec, de poireaux, de radis que je fais pousser moi même. Je consomme beaucoup de crudités, je cuisine majoritairement à la vapeur pour garder un maximum de nutriments. Je fais les bonnes associations alimentaires...

  • Compléments. Je bois beaucoup de tisanes de thym, romarin, sauge, origan, graines de fenouil, mélisse, menthe… faite maison (pas dans des sachets tout prêts), de l’extrait de pépin de pamplemousse, de la vitamine D3 et C, du Quinton.

  • Spiruline. Je prends quotidiennement de la spiruline séchée à basse température, sans pesticide, sans OGM, sans additifs et sans conservateurs. Une des meilleures que j'ai pu essayer à ce jour : celle de chez Dihé, que vous trouverez ici. La spiruline est un complément à privilégié pour soutenir son système immunitaire, elle est d'autant plus importante si vous souffrez comme moi d'une maladie chronique : elle favorise la désintoxication des métaux lourds de l'organisme (5) (la majorité des personnes ayant une maladie dites "auto-immune" sont intoxiqués aux métaux lourds. Il est très important de se débarrasser de ces métaux tels que le mercure, l'aluminium... stockés dans le foie, car les bactéries et virus à l'origine de ces maladies ce nourrissent de ces métaux lourds.) = je ferais un article à ce sujet.

La pratique :

  1. Je me lève le matin : je bois un verre de jus de citron avec de l’aloe vera frais mixée dedans (que j’ai fait tremper toute la nuit)

  2. Je fais du renforcement musculaire + étirements pendant 20min

  3. Je fais du Qi Gong pendant 15min

  4. Je bois mon jus de céleri que je passe à l’extracteur

  5. Pendant 15min je prépare mon petit déjeuner (15min est le temps qu’il faut au jus de céleri avant d’ingérer tout autre aliment)

  6. Je prends mon petit déjeuner

  7. Méditation pendant 1 heure dans la matinée

  8. Méditation pendant 1 heure dans l’après-midi

  9. Méditation pendant 30 min avant de m’endormir

  10. Je prends mon dernier repas de la journée vers 16h. Un repas léger souvent composé de fruits : banane, pomme, orange... ou de légumes.

L’essentiel : les pensées négatives produisent des réactions chimiques négatives, les pensées positives produisent des réactions chimiques positives. Notre état d’esprit influe sur notre système nerveux, nos cellules et même, l’expression de nos gènes. Un bon état d’esprit, des pensées justes, positives sont la clef d’une bonne santé.

(1) Biologie des croyances, Bruce H. Lipton

(2) https://www.huffpost.com/entry/meditation-health-benefits_n_3178731?utm_hp_ref=mostpopular&guccounter=1

(3) Le foie, Médical Médium Anthony William

(4) Le jeûne, H. M. Shelton

(5) https://www.medicalmedium.com/blog/healing-benefits-of-spirulina

#santé #Crohn

© 2017 MON CROHN AU NATUREL

  • Grey Instagram Icon